Newsletter

Agencements
& Fournitures
pourCOMMERCES COLLECTIVITES ASSOCIATIONS ...

Comment swifter des vêtements ?

Vous venez de recevoir une nouvelle collection de vêtements et vous devez les étiqueter avant de les mettre en boutique ? Découvrez toutes nos astuces pour bien les swifter !

Identifier le type de tissu

Avant de commencer à piquer, adaptez la taille de l’aiguille du pistolet à la matière du vêtement. Privilégiez une aiguille fine pour les textiles fragiles comme la dentelle, le lin ou la soie. Choisissez une aiguille épaisse pour étiqueter des matières plus résistantes comme le cuir, la feutrine ou le tweed.

Adaptez également la taille et la longueur de l’attache en plastique selon l’épaisseur du vêtement.

Déterminer l’emplacement de l’étiquette

Pour que l’étiquette prix soit bien visible des clients, placez-là à un endroit stratégique comme l’étiquette de marque ou l’étiquette de composition et de lavage cousue à l’intérieur du vêtement. Ce sont deux emplacements traditionnels auxquels les clients sont habitués.

Aussi, l’étiquette sera placée différemment en fonction la mise en rayon du vêtement : cintré ou plié sur une étagère. Par exemple, si un pantalon est présenté sur un cintre, l’étiquette devra être piquée au niveau de la ceinture ou de la poche afin d’être visible des consommateurs. Les pantalons installés sur cette même barre de penderie devront également être étiquetés de la même façon. Une mise en rayon homogène facilitera l’information des clients.

À l’inverse, si les vêtements sont posés en pile sur une étagère, il faudra que les étiquettes dépassent du tissu afin d’être bien visibles des clients. Des attaches longues en plastique permettront aux étiquettes de dépasser des vêtements sans que les consommateurs aient besoin de les déplier. Si vous devez étiqueter des sweats, des pulls ou des t-shirts, piquez-les au niveau de l’épaule afin que les étiquettes pendent sur les côtés.

Piquer sans trouer le vêtement

Dans tous les cas, pour éviter que le vêtement ne se troue, piquez-le dans une de ses coutures et plus précisément dans la zone vide située entre deux points (exemple avec une chemise : couture dans un plis du col, sous les bras ou dans la machette).

Charger le pistolet textile

Le chargement de la swifteuse se réalise facilement en suivant les instructions du fabricant (manuel fourni avec le pistolet). Il suffit de glisser l’étiquette sur l’aiguille en veillant à orienter son verso contre le pistolet, puis d’insérer l’aiguille dans la partie textile choisie et d’enclencher la détente. Le lien en plastique passera à travers l’aiguille et maintiendra l’étiquette.

Fortifier l’étiquette

Il est possible que l’étiquette se déchire au niveau de l’œillet et que le vêtement se retrouve à terre. Pour éviter ce problème, collez proprement un morceau d’adhésif transparent sur l’œillet et piquez au milieu. Le lien en plastique ne pourra pas abimer l’étiquette.